L'appel, selon le code de procédure, est une voie de réformation ou d'annulation du jugement, à ne pas confondre cependant avec l'appel nullité qui lui est une création prétorienne.

 

La Cour nous précise (Civ. 3e, 15 décembre 2016, n° 15-22416, Publié au bulletin) que dès lors que "(le) recours tendait à l'annulation du jugement et qu'elle (l'appelant) concluait sur le fond (...) la cour d'appel, saisie de l'entier litige par l'effet dévolutif, était tenue de statuer au fond, quelle que fût sa décision sur l'exception de nullité".

Au même titre qu'il ne faut pas confondre appel annulation et appel nullité, il ne faut pas non plus confondre effet dévolutif et évocation.

 

 

Auteur: 
Christophe LHERMITTE

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
J'accepte que GDL Avocats collecte mes données personnelles afin de pouvoir me contacter et m'adresser les informations nécessaires au traitement de ma demande, j'ai la possibilité de retirer à tout moment mon consentement en envoyant un email à GDL@avocat-cour.fr. Je peux également consulter la charte de protection des données personnelles.