... et il y a bien longtemps !

Mais apparemment, tout le monde ne le sait pas encore.

Fallait-il que la Cour de cassation rende un énième arrêt pour rappeler que "les motifs de l'arrêt (...) fondant la décision de rejeter les demandes de liquidation d'astreinte formées par la SCI du Moulin et la société du Moulin PLS étaient dépourvus de l'autorité de la chose jugée" (Civ. 2e, 1er février 2018, n° 16-27471).

La Cour de cassation a peut-être considéré que ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas dit.

Les étudiants en droit apprécieront d'avoir un arrêt récent sur la question.

Auteur: 
Christophe LHERMITTE

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
J'accepte que GDL Avocats collecte mes données personnelles afin de pouvoir me contacter et m'adresser les informations nécessaires au traitement de ma demande, j'ai la possibilité de retirer à tout moment mon consentement en envoyant un email à GDL@avocat-cour.fr. Je peux également consulter la charte de protection des données personnelles.